Expert Comptable, un nouveau modèle de développement pour le cabinet …

Expert Comptable, un nouveau modèle de développement pour le cabinet …

Expert Comptable, un nouveau modèle de développement pour le cabinet … 1260 840 Le bureau numerique

expert comptable dématérialisation paie

Solution de dématérialisation de la paie pour les experts comptables

expert comptable dématérialisation paie

Administrer et valoriser les données du client dans un objectif d’accompagnement.

Vous êtes responsable d’un cabinet d’expertise comptable, cette information est importante pour vous. Depuis la mise en place de la RGPD, la distribution numérique des paies en coffre-fort salarié se généralise.

Pour la première fois, le cabinet est appelé à venir classer directement de l’information dans le périmètre de propriété de données du client ou de ses salariés.

A Propos …

Il arrive souvent que le cabinet déploie des logiciels pour chainer les besoins informatiques du client à son système de production. Ainsi, le cabinet comptable embarque ses clients dans sa stratégie d’optimisation de sa production. Quelques exemples :

  • La mise en place d’une chaine de facturation chez le client dont les journaux viennent se déverser automatiquement dans la compta tenue au cabinet ;
  • La mise en place de logiciels de notes de frais pour éliminer des comptabilisations laborieuses ;
  • La demande faite au client de scanner ses pièces comptables afin de venir les loger dans le système de production du cabinet ;
  • La saisie directe par le client sur Internet de ses variables mensuelles de paie, ce qui le responsabilise en éliminant des reports coûteux ;
expert comptable dématérialisation paie 2

Le cabinet n’a pas accès à la gestion des données du client. Il ne faut pas laisser le champ libre au risque de se faire prendre la place.

C’est ainsi que l’histoire des 70 dernières années, est essentiellement une histoire de progrès informatiques qui visent à confier une part toujours croissante du travail du collaborateur soit au client soit à une machine. La logique ultime de ce phénomène est que le métier de cabinet de production converge vers le métier d’éditeur de logiciel de production – aujourd’hui en mode Saas.

C’est ce qu’ont déjà compris nombre d’acteurs de la profession qui déploient des solutions en ligne de plus en plus performantes.

A l’inverse, il se peut aussi que ce soit l’éditeur de logiciel qui « s’accapare » le métier de production. Cela s’appelle de l’intermédiation numérique. Un bel exemple vient de s’illustrer ces derniers temps.

S’occuper de classer des documents dans le périmètre du client, ce peut être le début d’une nouvelle histoire. Car de deux choses l’une …

Soit cette tâche est vécue comme une obligation de plus, et elle est une contrainte supplémentaire dans une logique qui reste axée sur la production Soit cette tâche est vécue comme le premier pas d’une démarche centrée sur le client.

Dans le premier cas, le cabinet reste sur une stratégie de production, donc dans une logique d’offrir le meilleur prix au client. Dans le second cas, on passe à une stratégie qui est de maximiser notre valeur ajoutée dans le respect de l’objectif de notre client.

Dans le premier cas, le prestataire ne sait pas se vendre, il propose un prix. Dans le second cas, le cabinet fait un effort de réflexion au lieu et place du client, pour lui proposer une stratégie beaucoup plus créatrice de valeur ajoutée.

Dans le premier cas, le prix est le seul critère, cela veut dire que c’est le client, et lui seul, qui fait l’analyse de son besoin et de la solution achetée. Le prestataire lui abandonnant toute l’analyse car il ne fait que produire. Dans le second cas, il y a une stratégie commerciale du cabinet ; cela signifie qu’il y a un acteur dont le rôle est celui de faire découvrir un besoin à son client, de mettre en valeur l’intérêt d’apporter une solution à ce besoin et d’organiser la mise en place de la solution qui convient.

L’actualité des obligations, à travers la distribution des paies en coffre-fort salariés, est en réalité l’occasion pour le cabinet de faire un choix de stratégie marketing et de management. Un obstacle de taille : le point faible des cabinets comptables serait de ne pas savoir se vendre.

L’expert-comptable est d’essence technique. Un technicien est essentiellement centré sur sa connaissance technique et son savoir-faire. Mettre en place une stratégie marketing est-il un vrai challenge ou une question de méthode ? Le cabinet comptable dispose d’un atout dont il ne se sert pas, il baigne dans les données du client. L’administration des données de son client est le début d’un nouvel avenir pour le cabinet.

Venez comprendre pourquoi au travers de notre atelier thématique.
Administrer et valoriser les données du client.
Un nouveau cru marketing pour le cabinet.

En Direct | Mercredi 30/09 – 16h30 à 17h30
Rediffusion | Jeudi 01/10 – 15h15 à 16h15
Les ateliers solution seront disponibles, à l’issue du Congrès, en Replay
Retrouvez GererMesAffaires.com au 75e Congrès de l’Ordre des Experts Comptables.

logo cercle coffre-fort numérique gerermesaffaires.com

Notre service en ligne propose aux particuliers, professionnels, entreprises, services RH, courtiers et associations des solutions de coffre-fort numérique, et de gestion, partage et collecte de données.

fédération des tiers de confiance

logo cercle coffre-fort numérique gerermesaffaires.com

fédération des tiers de confiance

Notre service en ligne propose aux particuliers, professionnels, entreprises, services RH, courtiers et associations des solutions de coffre-fort numérique, et de gestion, partage et collecte de données.

Newsletter

    fédération des tiers de confiance